N'allez pas croire qu'il s'agisse d'un retour, ni même d'un come back, encore moins d'un coming out…
non, je me posais juste une question, comme ça en passant. Et si je faisais un post ?

Ben oui, franchement, je ne sais comment vous avez fait pour tenir pendant maintenant presque deux ans, sans cette dose quotidienne (ou quasi) d'humour et de finesse au bon gout du maitre de maison, qui est réputé pour la finesse de ses parties… non, c'est pas ça. Réputé pour son bon gout. Oui, c'est mieux.

Or donc, je m'interrogeais sur ce long et douloureux sevrage que vous avez, vous, lecteurs nombreux, fidèles et assidus, dû subir.

Et, par là même (non pas par là, par là), je m'interrogeais donc sur la nécessité, en ces temps de crise, de remonter le moral des troupes, comme c'est qu'on dit quand c'est qu'on est militaires.
Car enfin, il faut bien l'admettre, il serait d'assez bon ton, par ces jours obscurs, de venir ici, régulièrement, raconter des carabistouilles sur les nombreux sujets qui fâchent, afin de vous sortir, vous, qui constituez la France dites d'en bas (personnellement, mon bureau est au 3e), de votre grisaille quotidienne.

Bon, si vraiment vous ne pouvez vous passer de moi, je vais faire un effort.

Sinon, bientot SDF et heureux de l'être, ça roxe du poney.