Malgré le manque total et absolu d'interet du précédent post, vous avez été, houla, au moins autant que ça à venir jeter un oeil…

non, je ne suis pas mort (enfin en tout cas d'après les dernières infos dont dispose la rédaction, merci coco), non, je n'ai pas été enlevé par les talibans (de sardines, ahah, trop drole, je suis impayable!), non, non, non.

C'est juste que je n'ai pas trop la tête aux carabistouilles blogesques en ce moment… que voulez vous ma bonne dame, on ne se refait pas !

mais promis, dès que j'ai le quart de la moitié d'une idée d'un truc à raconter, je vous fais signe.

Sinon, teinté d'un brin d'optimisme, ça va !