Notre bien aimé Président à annoncé ce soir à 19h31 (et non pas 19h32, comme certains opposants communistes ont bien voulu le faire croire), que les condamnés à la peine capitale ont été éxecutés cet après-midi, par voie auditive, pendant un concert de 5 heures de Monsieur Biolay.
Toutefois, à la demande d'Amnesty International, les prochaines executions, parmi lesquelles celle de Mlle Lemay (pour cause d'accent belge épouvantablemet imité), se feront de manière moins violente, avec une diffusion au casque de l'intégral de Marcel Amont.
Ceci pose par ailleurs un problème logistique conséquent : que faire de monsieur Biolay.
Notre gouvernement attends vos propositions.

Par ailleurs, un grand feu de joie à la gloire de noter bien aimé Président sera organisé prochainement ; le lieu et la date vous seront indiqués en temps utiles (peut-être nous laisserons vous le choix dans la date).

Enfin, la liste des ministres et de leurs ministères sera diffusée très prochainement, et ce pays va enfin pouvoir relever la tête et les épaules.

Sinon, dictateur forcené, ça va.