Hé oui, cela devait bien arriver un jour.
Il fallait que cela se produise, c'était inéluctable, inévitable.
Lassé du sable coincé entre les doigt de pieds, lassé de faire et défaire et refaire et redéfaire (ad lib) mes lacets, je n'avais plus qu'une seule et unique solution… et pas la plus glorieuse.
Oh, ben non ma bonn'dame, ça à pô été une décision facile à prendre. mais voila, j'ai craqué pour ça :


TONG


Hé oui. Des tongues. Oh, ne croyez pas que je sois fier de moi. mais en ces temps de canicule qui rit quand on, je dois reconnaître que cette sensation de fraîcheur podologique est plutôt bienvenue…

Ceci m'amène à me poser un grave question :
Qui inventa la tongue?
_ D'après Eramus l'ancien, inventeur de la chaussure orthopédique kifépapuédépiémêm'kantupiétinne tout'lajournée, la tongue fut inventée par Jean-Alfred Tongue, au début du 18eme (siècle, pas arrondissement, petits sots que vous êtes !), qui, pour faciliter la vie de la cour, qui, rappelons-le, crevait de chaud, irradiée par le Roi Soleil, qui tapait fort, conçu cette petite chaussure en éponge (à l'époque), afin d'aérer tout ça…

Mais, nous dit Ly yu Fang, on retrouve des traces de la tongue bien plus tôt dans l'histoire : au 14 eme  (siècle, pas arrondissement, vous n'avez décidément rien compris !), la tribu nomade des Zyvaha Kasket', qui vivait dans les plaine du Saint Denis, se chaussait deja de demis poissons séchés(coupés dans la hauteur), agrémentés de morceaux de cuir coincés dans la nageoire dorsale d'une part, et dans les ouïes (qu'entends-je, les ouïes?) d'autres part. Or, la particularité de cette tribu, outre qu'elle machait ses mots (à l'époque déja, la plaine de Saint Denis n'était pas bien riche, et manger ses mots était parfois la seule façon de se nourrir), était d'attribuer une grande connotation sexuelle aux ongles, qu'il fallait dès lors cacher... si bien que lorsque Gara tafasse, le grand chef des nomades Zyvaha Kasket' (qui s'étaient installés dans le 19eme... arrondissement, pas siecle... faut suivre un peu !) apparu, ses tongues primaires aux pieds, et surtout les ongles, habituellement cachés, visibles par tous, l'ensemble de la tribu s'écria " tes ong'ues, tes ong'ues"... puis, avec le temps "tes ong'ues" devint "tongues ". Les tongues étaient nées.

sinon, pas mal reposé, ça va plutôt bien.