Hé, sans rire, vous n'allez pas me croire… c'est normal, je suis incroyable ! mais ça, c'est une autre histoire. Donc, figurez-vous que cet après-midi, alors que sortant de déjeuner ('vers 15 h), nous discutions, papa, maman, la bonne et moi mes amis Tim, Luc, et moi, devant le bureau, dans le 1er arrondissement de cette merveilleuse cité de lumière flamboyante et d'incroyable lucidité culturelle, qui plaît tant aux amateurs d'arts, d'architectures, et de bateaux mouche pour touristes à casquette, nous fumes "physiquement" séparés par une horde de sauvageons survêtementés, basketés de frais,  qui vociféraient dans un langage peu coutumier que nous n'avons pas compris. Attention, petits cochons que vous êtes, je vous vois venir… quand je dis "physiquement", n'allez pas croire ce que je n'ai pas dit… il n'y avait rien de sexuel dans nos rapports, tout au plus une légère attirance réciproque qui nous amenait à nous demander si nous allions dans un petit sous bois ou à l'hôtel… MAIS QU'EST CE QUE J' RACONTE MOI???? donc, alors que nous étions là, sublimes, splendides, merveilleux, beaux, bronzés, intelligents, gentils, sympas, riches & célèbres, nous fûmes séparés par la sus-dites horde de sauvageons survêtementés et basketés, qui avait à sa tête, je te l'donne émile, (passe le à Adèle, qui passe à nadal, qui passe à federer, qui passe à nadal, qui passe à federer, qui passe à nadal, etc.) devinez qui, notre beau Garataface national, j'ai eructé : Joey Starr. Dingue, ça fait 2 fois que je le vois. c'est dingue, non.
non, bon, ben tant pis.

Sinon, j'ai aussi vu (et c'est moins drôle) juste sous mon nez, un scooter se faire catapulter par une voiture sur l'autoroute… fort heureusement pour lui, le "scooteriste" n'a rien eu… ce qui est moins drôle, c'est qu'après avoir courageusement mis ma moto en travers de la voie pour signaler l'accident (je vous l'ai dit, je suis fantastique!) il m'a fallut arrêter une voiture afin de dégoter un constat, les protagonistes n'en ayant pas sur eux… c'est amusant un automobiliste de base… il a toujours l'impression qu'on veut lui faire du mal. Du coup, lorsqu'on lui fait signe de ralentir, il donne un grand coup de volant pour vous contourner !  décidement, les gens sont formidables !



Sinon, ça va plutôt pas trop mal…